Que répondrais-tu à la question : “Combien de sens avons nous ?”
5 c’est bien connu. Le touché, la vue, l’ouïe, le goût et l’odorat.
Cette idée que l’on a 5 sens vient d’Aristote et donc date du 4ème siècle avant JC.
Comme toi, il n’y a pas si longtemps j’aurais répondu 5.
Aujourd’hui les neurophysiologistes (et autres scientifiques) s’accordent pour dire qu’on en aurait un peu plus que ça.
Il faudrait ajouter au 5 sens déjà précités au moins :
– Le sens de l’équilibre
– La proprioception (qui te permet de percevoir ton corps en mouvement).
– L’intéroception (qui te permet de ressentir la température du corps, la faim, la soif).
– La nociception (qui te permet de ressentir la douleur).
[Cf. Les définitions de la proprioception, intéroception et nociception sont celles données par Christian Courraud dans son livre “Les Fascias”]
🤔 Mais pourquoi on actualises pas l’enseignement des sens alors ?
Honnêtement je ne sais pas.
Peut-être parce que dans le cas des 5 premiers, ils sont faciles à relier à un organe connu.
Touché = peau
Vue = oeil
Ouïe = oreille
Goût = langue
Odorat = nez
Et donc dans le cas de l’équilibre, de la proprioception, de l’intéroception et de la nociception on ne savait pas à quel organe relier tout ça… Enfin j’ai bien une petite idée.
On pourrait écrire “= Fascias”. Non ?
[Les spécialistes des Fascias n’hésitez pas à me contredire ou à affiner.]
Et vous ? Vous voyez d’autres sens à ajouter ?

Loetitia Monge dans Mouvements libres