Quel impact avoir sur le monde ?
La question est vaste.
Tu sais quel impact Jane Goodall a eu sur moi ? Je ne me rappelle plus exactement comment j’ai découvert cette femme mais ça remonte à l’enfance. Je me rappelle très bien que petite je voulais être à l’océanographie ce que Jane Goodall était à la primatologie (rien que ça). J’étais fan du commandant Cousteau et de ses aventures sur la calypso mais il faut bien reconnaître qu’il y avait peu de modèles féminins dans leur équipe. Du coup Jane Goodall incarnait cette femme scientifique forte qui arpentait la forêt pour observer les primates. Une véritable inspiration.
L’école ayant tué dans l’œuf tout espoir de faire une carrière scientifique car soit disant “trop nulle en maths” quand même, mon destin a suivi un autre chemin.
Et puis il y a quelques années, je lis une interview de Jane Goodall dans le magazine Happinez. Ça m’a tellement touché. Je ne me rappelle plus exactement comment c’était formulé mais je l’ai pris en plein cœur. Elle y expliquait qu’au cœur de la forêt, seule à observer les primates elle avait expérimenté cette pleine présence, cette grande paix et cette sensation que tout est lié. Elle elle avait ajouté qu’elle pensait que les grands singes aussi ressentaient cette connexion. C’est cette information qui m’avait le plus troublée et confortée dans certains choix de vie que j’ai fait.
Alors merci à Jane Goodall d’avoir fait rêver la petite fille que j’étais et conforté l’adulte que je suis.
Et pardon à la petite fille qui rêvaient de parcourir les océans. Je tiens à lui rendre hommage parce que j’ai parfois l’impression de ne pas avoir été à la hauteur de ses attentes. Je fais de mon mieux pour être une adulte dont elle pourrait être fière.