La complicité est un sentiment extraordinaire. Elle peut s’installer entre deux être vivants de manière très spontanée ou prendre un peu plus de temps.
C’est un lien très subtil, très précieux et très fragile. C’est une manière de vibrer ensemble. Tu sais cette expression “être sur la même longueur d’ondes” illustre très bien cette connexion.
Le plus beau c’est que ça ne tient à rien. Ou à rien de tangible. Un regard, une réaction identique à un stimuli, peut-être même une manière de se tenir, une odeur… Une vibration du fascia ?
On peut échanger un moment de complicité avec un.e parfait.e inconnu.e ou même avec un être vivant d’une autre espèce.
Cela peut être très bref ou durer toute une vie.
Parfois je me dis que si on arrivait à créer ce lien avec tous les autres êtres vivants tout le temps, le monde serait certainement plus doux.