Chère toi,
Si tu es comme moi tu auras noté que le mois de février est là. Non pas parce qu’il fait froid mais parce que partout fleurissent petits cœurs roses, fleurs rouges, chocolats aphrodisiaques et autre lingerie en sucre goût pétale de guimauve… Bref mon instinct (ha ha) me dit que c’est bientôt la Saint-Valentin. 🙄
Du coup, je lève souvent les yeux au ciel en ce moment, en voyant toutes les offres épilation jour J, menu huître-gingembre au resto et week-end de rêve à Pataouak-les-bains… Je suis un peu à la Saint-Valentin ce que le Grinch est à Noël.
Non pas que je sois contre l’idée d’un peu de romantisme, d’un dîner aux chandelles, ou d’une partie de jambes en l’air, why not. Ce qui m’embête c’est tout le frou-frou et la dentelle patriarcale cousu là dedans. Les injonctions à la beauté, l’hétérocentrisme, et la célèbration d’un couple ultra-normé où les rôles sont toujours définis de la même manière. Ça me donne envie de brûler des petites petites culottes en dentelle (tu sais celles qui cisaillent la peau et qui te donne l’impression de porter du hérisson). 🦔
Donc je le disais au début de ce post, “Chère toi”, sache que je si tu es seule à l’approche de la Saint-Valentin et que ça te pèse, si tu ne compte pas passer 3h00 à te pomponer pour ce jour si “important”, si ton ou ta chéri.e n’a rien prévu de spécial (et toi non plus) alors : Tu n’es pas SEULE !
Pas seule à ne pas être en couple. Pas seule à ne pas vouloir l’être. Pas seule à ne pas voir ton couple représenté dans les médias. Tu existes malgré cela. Je te vois.
Je te propose de célébrer l’amour inconditionnel à la place. L’amour pour toi toute entière. D’embrasser qui tu es de la tête aux pieds avec tes bagages, tes peines et joies. Tu existes et tu mérites d’être célébrée.
Pour ma part, si je ne bossais pas ce soir là, je me célébrerais en mettant ma tenue la plus confortable possible, en me calant dans 3 couches de plaids (et sûrement mon chat sur les genoux), à me faire des tartines à l’ail (pour conjurer le sort) en bingeant la série “Sex education”. Vive le grinch de la Saint-Valentin ! 👹
Et si tu kiffes la Saint-Valentin, je te souhaite une belle Saint-Valentin évidemment. ❤️