Caillou sui rentre en contact avec la surface de l'eau

Jeter un caillou et regarder son effet sur l’eau dans laquelle il vient de tomber. Observer la perturbation, le “plouf” et ses conséquences, les ronds dans l’eau. Et si on est patient, on peut voir les ronds s’étaler et devenir si grand qu’ils finissent par se fondre dans la masse d’eau. Le mouvement finit par être absorbé complètement et tout redevient calme.
C’est une image qui est souvent utilisée en méditation pour expliquer l’effet des pensées (le caillou) sur la clarté d’esprit (l’étendu d’eau). En surface ça bouge, parfois c’est la tempête, parfois c’est calme mais tout au fond de l’eau c’est toujours tranquille.
On peut aussi se servir de cette image de ronds dans l’eau pour comprendre l’importance de la répartition de la force dans le corps.
L’eau, pour absorber l’impact du caillou change de forme et la force est redistribuée en onde concentrique jusqu’à ce qu’elle puisse reprendre sa forme originale (avant impact).
On peut imaginer que le corps réparti la demande un peu de la même façon.
Je dois lever le bras, donc mon corps s’organise pour pouvoir faire ce mouvement en redistribuant la force tout au long des chaînes musculaire (et autre) afin que la solicitation soit absorbée par le corps dans son ensemble… Comme une onde qui se répand.
Par contre si lors de la redistribution l’onde rencontre un obstacle (une adhèrence, un nœud, appelle la comme tu veux) c’est là que le corps ne fonctionne plus de manière optimale. L’onde va se condenser à cet endroit et éventuellement avec le temps pourra naître une gêne voir une douleur.
Je ne sais pas si c’est limpide (ha ha) mais j’aime l’idée qu’à la manière d’un détective on puisse venir regarder où l’onde est coincée histoire de voir si on arrive à rouvrir les vannes pour la laisser passer.

Ronds dans l'eau