[Français ci-dessous] In her last post, @heartandbonesyoga said :
“Have you ever thought (or unconsciously assumed) that once you’re in the seat of the teacher that a good teacher should have it all together and figured out?”

La traduction :
Avez-vous déjà pensé (ou inconsciemment supposé) qu’une fois que vous avez acquis le statut d’enseignant, un bon enseignant devrait tout savoir et tout comprendre?
Alors si vous ne suivez pas déjà le compte de Brea, je vous invite à le faire. Je trouve toujours très intéressante son approche du yoga et qu’elle ne prenne jamais pour acquis ses 17 années d’expérience en tant que prof de yoga.

Ensuite je fais écho à mon post d’hier en vous montrant ma réalité. Moi ce matin au réveil avec mon plaid et mon chat.
Non je ne me lève pas à 5h00 pour méditer, et faire du yoga avant que le reste de ma famille soit debout. Certain.e.s prof le font sûrement mais pas moi.
Tout simplement parce que je dois gérer au quotidien une fatigue chronique et hier soir je savais que ce matin serait compliqué. Alors je me suis autorisé à me lever après le reste de ma famille.
Si je veux continuer à faire mes activités et mon quotidien au mieux, je dois me faire passer avant (et aller sur mon tapis plus tard).
Et c’est un peu ça que je veux faire passer comme message pour le yoga. Ce n’est parce qu’un prof donne un tas de bons conseils censé être universels et que ça marche pour les autres, que c’est bon pour toi. Dans le processus d’apprentissage, n’oublie pas d’écouter ton corps, lui il sait. C’est lui ton guide en réalité, pas quelqu’un d’extérieur qui n’a aucune idée de ce qu’est ta réalité.